Vice Versa de Pete Docker

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★

L’équipe de Badachaboum – Paris aime retomber en enfance. Déjà très attirée par le nouveau film des studios Walt Disney et Pixar, les critiques élogieuses que nous avons entendu à son sujet nous ont poussé à nous précipiter dans les salles obscures. 

Riley est une jeune fille joyeuse : son émotion, Joie, a réussi, pendant 11 ans, à lui faire ressentir ce sentiment de félicité avec succès. Jusqu’au jour où sa collègue, l’émotion Tristesse commence à tout chambouler…

Le nouveau film des studios Disney et Pixar est très imaginatif et réfléchi : il réussit à expliquer les sentiments de chacun d’entre nous grâce à la personnification de ces sentiments. Il nous permet d’ailleurs de comprendre l’importance de chacune de nos émotions ; elles sont toutes essentielles dans la création des souvenirs qui nous construisent.
Le scénario est également bien construit : nous avons ri à plusieurs moments mais nous avons également versé quelques larmes durant les scènes les plus émouvantes de ce film d’animation.
Rempli de rebondissements, certains d’entre nous ont tout de même été dérangés par quelques longueurs dues aux perpétuels retours à la case départ que subit Joie. Nous avons ainsi un petit peu l’impression de tourner en rond. D’autres ont également été un petit peu déçus à cause des nombreuses critiques qui encensent le film. Nous pensons que c’est un film très intéressant qui peut être interprété avec légèreté ou profondeur. Cela ne plaît néanmoins pas à tout le monde ; nous avions par exemple un enfant de 12 ans derrière nous au cinéma qui n’a pas du tout accroché et a trouvé certains aspects exagérés. C’est donc un film qui ne plaît pas à tout le monde mais qui peut beaucoup plaire car une partie de l’équipe serait prête à le revoir dès demain. Nous avons aussi été une partie à le voir en VO ce qui nous a beaucoup plu pour les voix ou les blagues, pas passées par la case traduction et donc intactes en quelque sorte.

L’équipe de Badachaboum – Paris a passé un bon moment devant Vice Versa et vous conseille donc de faire le déplacement dans les salles obscures pour retomber en enfance ou profiter du voyage psychologique dissimulé sous des personnages colorés – selon comment vous interpréterez le film !

Crédit Photos : @The Walt Disney Company

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>