Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

Nous avions été complètement happées par la bande annonce de Valérian, il y a maintenant quelques mois de ça. C’est donc assez rapidement que nous avons décidé d’aller découvrir le film après sa sortie en salle.

Notre équipe ne sait pas toujours sur quel pied danser avec M. Luc Besson. Léon et Le Cinquième Elément font partis de nos classiques cinématographiques mais d’autres de ses créations nous avaient cependant laissé plus perplexes. En voyant la bande annonce de Valérian, nous avions imaginé un retour (en force) dans un univers de science fiction que nous apprécions.
Adapté d’une bande dessinée célèbre chez les bdphiles, Valérian et la Cité des mille planètes, le film se passe dans un futur où d’autres planètes et populations ont été découverts dans l’univers. La cité intergalactique Alpha rassemble un échantillon de l’ensemble de ces différentes population et permet une vie commune paisible où chacun partage ses connaissances. On fait néanmoins appel aux agents Valérian et Laureline lorsque cette structure est mise en péril par une mystérieuse présence.

Il nous a été difficile de nous mettre d’accord – ne serait-ce qu’avec nous-même – sur ce film. L’appréciation semble en deux parties distinctes.
Assises dans la salle de cinéma, nous passons un bon moment. Les images sont belles, on ne s’ennuie pas du rythme qui est majoritairement bon, on sourit plusieurs fois et on reste plutôt accroché jusqu’à la fin du film. Le sentiment est donc globalement bon en sortant et malgré deux trois critiques à l’égard du film, critiques qui varient en fonction des spectateurs et sont donc personnelles, l’avis est donc plutôt positif.
Vient alors le moment où l’on se met à discuter du film « par rapport à ». Par rapport aux autres Luc Besson, par rapport au Cinquième Élément, par rapport aux autres films de science fiction, etc. A ce moment malheureusement il faut admettre que le film nous semble moins réussi, moins magique, moins enivrant et inévitable. Bien évidemment on peut aussi se dire qu’il est encore trop tôt pour le placer auprès de ses congénères, mais on ne peut pas tricher : c’est un film où nous avons passé un bon moment et que nous aurons sûrement du plaisir à revoir une ou deux fois. Cependant il aura peut-être été un peu survendu par la communication et n’atteint pas le niveau incroyable de certains films passés.

On vous conseille donc sans hésiter d’aller découvrir Valérian, peut-être plus comme un bon film que comme le film de science-fiction de l’année, juste pour ne pas être déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>