Transformers 4 : L’âge de l’extinction de Michael Bay.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★☆☆☆

L’équipe de Badachaboum – Paris a un petit plaisir honteux à avouer : après avoir vu les 3 premiers épisodes de Transformers une espèce d’attachement pour ces créatures extraterrestres robotiques nous a poussé à nous rendre dans les salles obscures pour le dernier épisode de la saga.

Cet épisode raconte comment les transformers se font chasser par les êtres humains et comment l’un d’entre eux, Cade Yeager, décide d’aider ces derniers dans leur quête pour survivre.

Si Transformers est notre plaisir honteux c’est parce qu’au fond on aime parfois bien les films dans lesquels tout explose et qui ne demandent pas grande réflexion. Transformers fait parti de ceux-là. On ne peut effectivement pas dire que l’histoire est particulièrement bien construite, ni que les dialogues soient très psychologiques. Si on décide d’aller voir Transformers c’est uniquement pour les belles voitures, les grosses explosions et les effets spéciaux qui valent des millions qui sont exposés devant nos yeux. On reproche tout de même au film d’être long et particulièrement niais – mais au fond n’est-ce pas ce à quoi nous nous attendions ?

L’équipe de Badachaboum – Paris vous conseille d’aller voir Transformers si vous aimez les films d’action ou si, tout comme nous, vous avez vu les trois premiers films et que vous voulez connaître la suite de l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>