Le tour du monde en 80 jours de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★
Vous avez surement déjà entendu parler du célèbre roman de Jules Vernes, le tour du monde en 80 jours. La pièce de théâtre, réalisée par Sébastien Azzopardi, également metteur en scène de la pièce Dernier coup de ciseaux, dont on vous parlait il y a peu, et Sacha Danino n’est pas une simple adaptation…

L’histoire est similaire à celle du livre ; en 1872, un gentleman londonien, Phileas Fogg, fait le pari de faire le tour du monde en 80 jours. Il se lance dans ce voyage insensé avec son serviteur, Passepartout, et se retrouve poursuivit par un inspecteur de police londonien qui l’accuse d’être le coupable d’un braquage à la banque de Londres. Durant leur voyage, Phileas et Passepartout rencontrent de nombreuses péripéties.

Cependant la pièce revisite le cadre. L’histoire se déroule effectivement au 19ème siècle mais contient de nombreuses références contemporaines notamment sur les publicités et l’actualité culturelle et politique, la rendant ainsi plus proche de nous. Mais ce n’est pas tout, les comédiens font souvent des jeux de mots et prennent les accents de beaucoup de pays, ce qui donne beaucoup d’humour à la pièce tout en conservant la part scientifique écrite par Jules Verne et qui constitue un élément clé du dénouement.

Les comédiens sont géniaux et impressionnants. Ils ne sont que cinq et jouent une multitude de personnages avec brio. Ils font quelques apartés entre eux où ils sortent de leur rôle, ce qui rend parfaitement crédible ce changement fréquent de personnage. Ils communiquent également avec le public ; un sentiment de proximité avec les comédiens s’installe alors et nous plonge davantage au cœur de la pièce.

Les scènes sont plus loufoques les unes que les autres et les rires résonnent dans le théâtre pendant toute la durée du spectacle. Le seul point négatif est le décor : très simple voir trop simple, il n’invite pas à l’évasion. Il ne change quasiment pas à part un ou deux éléments rajoutés. Par conséquent, le sentiment de voyage repose uniquement sur les comédiens.

L’équipe de Badachaboum vous conseille cette pièce pour passer un agréable moment. Laissez-vous  transporter dans son univers, vous ne verrez pas le temps passer !

Les très bons acteurs présents dans la pièce (en alternance) :
Pierre Helie, Grégoire Bourbier, Xavier Berlioz, Guillaume Beaujolais, Coralie Coscas, Margaux Maillet, Frédéric Imberty, Georgy Liebermann, David Talbot, Erwan Creignou

La page facebook, c’est par ici.
Le site internet, c’est par là.

Le tour du monde en 80 jours
Jusqu’au 30 avril 2016
Du mardi au samedi
Selon les jours, 17h00, 20h45 ou 21h00
Durée du spectacle : 1H25
Théâtre du Splendid
48 rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
Métro lignes 4, 8 et 9 : Strasbourg Saint-Denis.
1er catégorie : 30€, 2eme catégorie : 24€, 3eme catégorie : 20€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>