Thor : le monde des ténèbres, de Alan Taylor.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Le retour du héros nordique de Marvel a fait une entrée fracassante au box-office. Pour commencer, on vous fait un petit récapitulatif : Thor, c’est le dieu au marteau, blond et musclé qui en fait baver plus d’une mais dont le cœur est prit par la belle et intelligente, mais mortelle, Jane Foster. Son père, Odin, roi de l’Asgard, désire mettre son fils biologique, Thor, sur le trône ce qui pousse Loki, son fils adoptif, à passer du côté obscur et a détruire quelque peu New York. Le film des Avengers se termine lorsque Loki est enfermé dans une cage sur sa planète natale.

Le film Thor débute exactement là où l’on avait laissé les deux frères : l’un en prison et l’autre sur Asgard en plein combat pour sauver une planète (un dieu guerrier ne s’arrête pas). Dans cette nouvelle aventure, le dieu du tonnerre va devoir faire face à une ancienne espèce d’elfes noirs, qui veut détruire le monde, tellement puissant qu’il va être obligé de s’allier avec son frère afin de sauver une nouvelle fois la terre et de nombreuses planètes.
Il faut reconnaître que de tous les Marvel, c’est peut être le moins réaliste : un viking à cape rouge qui vole grâce à son marteau et, qui passe la majorité de son temps ailleurs que sur terre, n’aide pas le spectateur à se projeter. Toutefois, il faut souligner le respect de l’enchevêtrement entre tous les différents films Marvel actuels : si on les a tous vu, on sait où l’on en est et on relève les petits clins d’œil à tel ou tel film – toutefois suffisamment léger pour ne pas être désagréable pour quelqu’un qui ne les aurait pas vu.
Le film est un petit peu long à démarrer, il n’en reste pas moins un film d’action agréable : de bonnes blagues par ci, quelques rebondissements par là et le tour est joué.
On est content de retrouver certains personnages – Loki est toujours aussi charismatique, et Thor amusant. On apprécie particulièrement la nouvelle apparition de Stan Lee, qui nous a bien diverti bien que très courte.

L’équipe de Badachaboum – Paris vous le conseille si vous ne voulez pas manquer un des films Marvel et pour vous divertir pendant 2 heures, mais si vous hésitez on vous recommande lui préférer un des très bons films à l’affiche. Et, comme à chaque fois, on n’oublie pas de rester jusqu’à la fin du générique graphique pour apercevoir un des méchants à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>