Tarzan de David Yates

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Les américains ont récemment décidé d’adapter les dessins animés classiques de Disney en film dit « live » c’est-à-dire que les personnages sont maintenant joués par des acteurs réels. Après être allées voir l’adaptation du Livre de la Jungle (http://badachaboum.com/le-livre-de-la-jungle-de-jon-favreau/) qui nous avait plutôt plu et celle d’Alice de l’autre côté du miroir (http://badachaboum.com/alice-de-lautre-cote-du-miroir-de-james-bobin/) avec lequel nous avions moins accroché, nous avons décidé d’aller voir le film de David Yates, Tarzan.

Après avoir passé une enfance dans la jungle congolaise, John Clayton, dit Lord Greystroke, vit à Londres avec son épouse, Jane. Il y est d’ailleurs envoyé en tant qu’émissaire du Commerce où il découvre de terribles nouvelles…

Pour dire la vérité nous sommes largement mitigées face au Tarzan de David Yates. D’une part, nous reconnaissons avoir été diverties par une bonne partie du film dont les effets spéciaux sont impressionnants et les images jolies à regarder. Nous avons trouvé les scènes d’action plutôt réussies, tout comme le jeu des acteurs qui nous a semblé convaincant. Nous avons également apprécié le message sous jacent du film sur l’esclavage ainsi que sur le respect de la nature et des animaux. D’autre part, et malgré ces qualités évidentes, nous avons eu du mal à accrocher avec le mélange du passé et du présent dans cette adaptation. Nous pensons que c’est en grande partie la raison de notre ennui durant la première partie du film. En effet, les choses se mettent alors en places et sont donc plus longues, ce qui nous intéresse finalement moins que l’action et les rebondissements présents dans la deuxième partie. Nous avons également eu un peu de mal à supporter le rôle de Jane. Nous l’avons trouvé contradictoire entre le personnage de femme forte dont Hollywood raffole actuellement et la jouvencelle en détresse dont le film semble finalement avoir besoin pour avancer et à laquelle nous sommes habituées.

Nous pensons donc que Tarzan est loin d’être un film parfait mais il reste un divertissement efficace pour passer le temps un jour de pluie ou bien le soir tard, une fois le soleil couché.

Copyright Warner Bros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>