Si vous aussi vous vous êtes déjà demandé d’où venait la galette des rois…

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Chaque année, on voit apparaître des galettes un peu partout l’espace de quelques semaines entre décembre et janvier pour célébrer l’Epiphanie. Oui mais qu’est ce que cette fête ?

L’Épiphanie a plusieurs origines. On retiendra surtout que l’Épiphanie fait partie du cycle de Noël lui même provenant des célébrations païennes des lumières. Ce cycle prend fin le 6 janvier alors que les jours rallongent. L’Epiphanie correspond à la manifestation de la lumière, la forme ronde et dorée de la galette représentant le soleil.
La fève nous provient quant à elle d’une autre croyance. Le jour de l’Épiphanie on « tire les rois », c’est-à-dire que celui qui trouve la fève dans sa part de galette devient le roi le temps d’une journée. Cette coutume aurait été instauré pendant les Saturnales de la Rome antique, fête de 7 jours pendant laquelle l’autorité des maîtres sur les esclaves est suspendue. Le dernier jour l’esclave prend même le rôle de roi le temps d’une journée.
La tradition chrétienne reprend plus tard cette fête qui devient la célébration de la venue des rois mages. Dans les pays où ce jour n’est pas férié, l’Epiphanie est alors célébrée le premier dimanche du mois de janvier.

En France, certaines coutumes se sont installées : en présence d’enfants le plus jeune doit se placer sous le table et désigner la personne à qui sera attribué la part. On dit aussi que la personne obtenant la fève doit offrir la prochaine galette. Alors avez-vous eu la fève ou réclamerez-vous votre prochaine galette ?

Mais chaque pays a ses propres coutumes, souvent originales : En Belgique et aux Pays-Bas, le jour de l’épiphanie les enfants font du porte à porte pour recevoir des mandarines et des bonbons en chantant la chanson de l’étoile. En Bulgarie, les hommes vont jusqu’à réaliser le horo, une danse traditionnelle, dans l’eau glacée.

Si vous connaissez ou vous avez vous-même adoptez d’autres coutumes nous serions curieux de les connaitre alors n’hésitez pas à les partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>