Premier Contact de Denis Villeneuve

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

L’équipe de Badachaboum – Paris apprécie les films de Denis Villeneuve ; nous vous avions conseillé Prisoners mais nous avons eu quelques difficultés à comprendre Enemy. Lorsque nous avons vu la bande annonce de son nouveau film, Premier Contact, nous savions que nous avions envie de le voir.

Louise Banks, experte en linguiste comparée, est un jour recrutée par l’armée américaine pour établir le contact avec l’un des douze mystérieux vaisseaux extraterrestres ayant atterris sur terre. Sa mission : comprendre leurs intentions et la raison de leur présence sur terre.

La bande annonce de Premier Contact avait dans un premier temps réussi à principalement nous donner envie de lire la nouvelle dont est tiré le film, L’histoire de ta vie de Ted Chiang. En toute honnêteté, nous avions aussi en tête l’idée d’un blockbuster de science fiction et nous nous attendions donc à un film mouvementé. Ce n’est pourtant pas ce que la bande annonce nous montrait mais nous nous étions dis qu’elle ne mettait sûrement juste pas en scène la partie explosive du film. Finalement, Premier Contact est un film de réflexion dans lequel il est nécessaire de faire attention à chaque petit détail afin de tout comprendre. Les premières scènes du film ne sont que les premiers indices d’une suite de puzzle que nous sommes amenées à construire par nous même. Cette construction particulière du scénario nous a beaucoup plu. Nous avons trouvé que le film de Denis Villeneuve était original et ne ressemblait à aucun autre que nous aurions déjà vu. Au delà de sa construction, son contenu est intéressant : nous apprécions son approche aux langages et aux sciences et son choix de nous montrer une tentation de communication entre deux espèces que tout semble opposer. C’est également la raison pour laquelle le film peut sembler lent, et cela, particulièrement pour des spectateurs qui seraient dans l’attente d’explosions ou d’adrénaline. Nous avions effectivement entendu, avant de nous rendre dans les salles obscures, que le film n’était qu’une grande scène de deux heures ; nous ne sommes pas d’accord avec cette affirmation mais nous pensons qu’elle est la preuve que le film ne convient pas à toutes les sensibilités. Nous pensons qu’il faut réussir à être intéressé par chaque aspect de l’histoire qui est déconstruite pour se laisser totalement entraîner par ce film. Les acteurs portent bien l’ensemble du film : Amy Adams est particulièrement convaincante dans son rôle et réussi à nous surprendre au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire. Les images sont également belles et la musique réussit à nous plonger dans une atmosphère qui semble mélanger l’angoisse et apaisement.

Premier Contact est le genre de film que l’équipe de Badachaboum – Paris apprécie pour la réflexion qu’il déclenche en nous. En effet, on continue à en parler de longues minutes après être sorties du cinéma pour être sûre d’avoir tout compris. C’est également le genre de film que nous reverrons dans quelques années pour faire attention aux petits détails ici et là que nous aurions pu rater. Nous avons néanmoins conscience qu’il s’agit d’un film lent qui peut déplaire à des spectateurs qui n’accrocheraient pas avec l’histoire ou avec la construction de Denis Villeneuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>