Pourquoi j’ai pas mangé mon père de Jamel Debbouze

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Notre équipe, intriguée par un titre original et en ayant beaucoup entendu parler, a décidé de se rendre dans les salles obscures pour découvrir le premier film d’animation de Jamel Debbouze, Pourquoi j’ai pas mangé mon père.

Le film raconte l’histoire d’Edouard, le fils aîné du roi des simiens, qui est rejeté par son père à sa naissance car il est trop frêle. Il grandit au côté de Ian, un simien aussi rejeté par les siens. Devenu très astucieux, sa spécialité est de découvrir des systèmes pour faciliter la vie dans la nature. Pourtant, lorsqu’il apprend par hasard d’où il vient, c’est le début d’une nouvelle vie remplie de péripéties.

Notre équipe est partagée sur ce film. Il est d’une part bien fait. Les images sont belles et les effets prenants. De plus, nous apprécions la manière dont il critique l’exclusion et le rejet de la différence. Nous avons pourtant eu du mal à vraiment accrocher. L’histoire est à la fois bien construite et prévisible. A cause d’un début lent, nous avons finalement du mal à nous plonger dedans. Enfin, certains passages sont drôles et il y a immanquablement de l’humour mais notre équipe s’attendait à un film très drôle et a malheureusement été déçue de ne plus rire.

Malgré notre déception, nous avons tout de même passé un moment divertissant devant ce film, que nous vous conseillons tout particulièrement si vous aimez l’humour de Jamel Debbouze.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>