Le Pont des Espions de Steven Spielberg

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Ayant entendu de bonnes critiques du dernier film avec Tom Hanks, l’équipe de Badachaboum – Paris s’est rendue dans les salles obscures pour découvrir Le Pont des Espions de Steven Spielberg.

James Donovan, avocat de Brooklyn, se voit obligé de négocier la libération d’un pilote espion américain, durant la guerre froide, après avoir défendu un espion russe capturé.

Inspirée de faits réels, l’histoire du Pont des Espions est très intéressante. Centré sur les Etats-Unis durant la guerre froide, le film met en avant les jeux de pouvoir qui s’exerçaient d’un pays à l’autre. Les décors et les costumes nous plongent parfaitement dans les années 50 tandis que les acteurs – et plus particulièrement Tom Hanks et Mark Rylance – finissent de nous emmener dans le temps grâce à leur jeu très réussi. La réalisation nous fait également penser aux vieux films américains, tel que Sur la Route de Madison ou Forrest Gump, car elle semble suivre leurs codes. Ceci est particulièrement flagrant à la fin du film alors que le réalisateur utilise le piano pour souligner à quel point les Etats-Unis sont grands et le protagoniste est un homme bon. Cette apologie des Etats-Unis est d’ailleurs, selon nous, un défaut du film qui s’avère aussi être un peu long. On relâche notre attention plusieurs fois mais on se replonge toutefois assez facilement dans la suite de l’histoire.

L’équipe de Badachaboum – Paris a donc passé un agréable moment devant Le Pont des Espions que l’on vous conseille surtout pour l’aspect historique ou par simple plaisir de vouloir retrouver Tom Hanks.

Crédit Photo : © 2015 Twentieth Century Fox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>