Un peu beaucoup aveuglément de Clovis Cornillac

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

A la recherche d’une comédie agréable, notre équipe s’est laissée tenter par le film Un peu beaucoup aveuglément, dont la bande annonce nous avait donné envie.

Tout commence lorsque Machine emménage dans un joli petit appartement parisien, avec ses quelques affaires et surtout, son piano ! Quelques frayeurs plus tard, elle fait la connaissance de son abrupte voisin, Machin. Une relation naît alors entre eux… Mais elle est loin d’être banale !

Machin et Machine nous offre ici une histoire amusante et fraîche. Les acteurs et personnages sont attachants – on trouverait même quelques mimiques de notre célèbre Amélie Poulain au personnage de Machine. On s’amuse pendant tout le film et on apprécie l’originalité des gags. On note 2-3 passages un peu tirés par les cheveux mais qui n’ont dérangé que l’une d’entre nous. Enfin, et même si cela reste abordé de manière très légère, on adhère à la réflexion sur le physique et les relations humaines qui est menée. Nous ne pensons pas pouvoir vivre une relation semblable mais nous sommes néanmoins d’accord sur l’idée présentée ici : trop voir entraîne parfois de moins voir que lorsqu’on ne voit rien. A méditer donc..

Notre équipe vous conseille donc ce film français original et amusant, parfait pour un moment tranquille au cinéma !

Crédit Photos : @Paramount

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>