Pacific Rim Uprising de Steven S. DeKnight

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★☆☆☆

Notre équipe est une grande fan du travail qu’avait fait Guillermo del Toro avec le film Pacific Rim. Nous vous en parlions d’ailleurs ici. Nous étions donc hésitantes lorsque nous avons vu qu’un second opus sortait, au réalisateur et casting différents. Pourtant, nous avons tout de même décidé de laisser une chance à Pacific Rim Uprising de Steven S. DeKnight.

Il y a quelques années, la terre a été sauvée lorsque la brèche par laquelle les Kaijus arrivaient a été anéantie par les Jaegers. Si le monde pense maintenant être à l’abri, des pilotes de Jaegers sont toujours entraînés par l’armée et les recherches sur les Précurseurs en cours. Cela se révèle d’ailleurs précieux lorsque les drones, la nouvelle ère de Jaegers pilotée à distance, se retournent contre leurs créateurs et rouvrent les brèches, permettant à trois Kaijus de s’infiltrer. Suite à une violente attaque, la division de Jake Pentecost parvient tout de même à organiser la défense, tentant une fois de plus de sauver la planète…

On sait dès la première seconde que le film va être différent. En effet, ce n’est pas la voix grave de Charlie Hunnam qui arrive à nos oreilles mais celle de John Boyega, plus jeune et légère. Cependant les plans qui suivent justifient ce changement et on s’accroche à notre idée de donner une chance au film, jusqu’au bout. Dans ce sens, on peut dire que l’on a aimé les personnages, auxquels on s’attache facilement, qu’on a sourit aux petits clins d’œil humoristiques. Plus globalement, on a aimé le fait de retrouver ne serait-ce qu’un tout petit peu l’univers du premier film. Malheureusement, on est ici plus dans le genre de film américain à gros budget, dont les héros, la cible et l’ambiance générale sont beaucoup plus jeunes. Moins original aussi, puisqu’on y retrouve beaucoup de la saga Transformer. Loin de la magie que contenait le premier, le schéma est plus classique, simplement composé de gros robots et de méchants monstres. La bande son n’est pas particulièrement intéressante, tout comme la réalisation d’ailleurs. Quant au scénario et au rythme, ils sont linéaires au point que l’on s’ennuie presque à certains moments – lorsque la même scène d’action dure depuis plusieurs longues minutes. On est donc loin du premier opus, qui nous avait marqué et que nous avons depuis sa sortie regardé plusieurs fois. Cependant, on ne passe pas un mauvais moment et, si l’on considère le film uniquement comme un blockbuster américain basique, il reste correct et amusant.

C’est donc un second opus raté pour la saga Pacific Rim mais un blockbuster américain pas trop mal qu’on peut aller visionner pour se changer les idées. Il n’est pas du tout nécessaire d’avoir vu le premier film pour comprendre celui-ci. On pense même que les personnes moins attachées au Pacific Rim de Guillermo del Toro apprécieront plus Pacific Rim Uprising de Steven S. DeKnight !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>