Nos étoiles contraires de Josh Boone.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

L’adaptation cinématographique du livre Nos étoiles contraires a beaucoup fait parler d’elle. En effet, acclamée par les jeunes américains, son arrivée en France n’est pas passée inaperçue. L’équipe de Badachaboum – Paris vous en livre sa critique.

Nos étoiles contraires parle d’amour et raconte l’histoire entre Hazel Grace Lancaster et Augustus Waters. Ces deux adolescents partagent une vie bien différente des autres jeunes de leur âge en raison de leur maladie : tous les deux atteints du cancer, ils se sont rencontrés dans un groupe de soutien.

La comédie romantique américaine classique se déroule de nouveau sous nos yeux : l’amour naissant, la découverte de l’autre et de la sexualité ; on retrouve tout ce qui fait le succès des comédies romantiques. La maladie des protagonistes se voulant elle nouvelle, elle n’en reste pas moins traitée légèrement. Elle ne semble, en effet, apparaître que pour faire naître des révélations chez les deux adolescents ou pour mettre en place un pathos parfaitement efficace pour faire monter les larmes aux yeux du public. On apprécie néanmoins les petites doses d’humour dispersées ici et là.

L’équipe de Badachaboum – Paris vous conseille d’aller voir ce film parce qu’on aime tous rêver aux histoires d’amour mais en vous préparant à verser quelques larmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>