No Pain No Gain de Michael Bay.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

 No Pain no gain c’est l’histoire vraie de trois kidnappeurs amateurs : Daniel Lugo, coach sportif, et ses deux collègues influençables, Paul Doyle et Adrian Doorbal. Tout part de l’envie de Daniel de profiter pleinement du rêve américain, et de vivre la vie qu’il pense mériter : maison de luxe à Miami, voitures de course, et surtout grand jardin. Afin d’y parvenir, il décide simplement d’enlever l’un de ses plus riches clients, et de lui voler sa vie.

L’histoire, bien que vraie, est tout simplement incroyable. Michael Bay réussit à retranscrire la bêtise humaine qui se dégage des trois acolytes. En tant que spectateurs, on est soit affligé par les actions ahurissantes qui se déroulent devant nos yeux, soit amusé par cette bêtise. Quelque soit le sentiment ressenti, le film tient principalement sur le fait que l’histoire est vraie, et que pour une fois ce n’est pas l’éloge d’un individu sur-intelligent mais plutôt le gros coup de chance d’un sombre idiot. Des longueurs sont présentes mais le jeu de qualité des acteurs finit par nous replonger dans les actions de plus en plus improbables. Dwayne Johnson est particulièrement bon dans le rôle du prisonnier repenti, tout comme Tony Shalhoub dans le rôle du détestable riche arnaqué.

Il semblerait que ce soit un film auquel on accroche, ou devant lequel on s’ennuie à mourir; les opinions étant aussi marquées, on vous conseille d’aller le voir et de, bien entendu, venir nous donner votre impression sur Badachaboum – Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>