Moonlight de Barry Jenkins

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

Cela fait quelques temps que l’équipe de Badachaboum – Paris hésite à aller voir Moonlight de Barry Jenkins. Alors que celui-ci vient de recevoir l’Oscar du meilleur film, nous nous sommes enfin rendues dans les salles obscures pour le découvrir.

Dans les années 1980, Chiron grandit dans les quartiers difficiles de Miami. Le jeune homme tente de s’accepter malgré des rapports compliqués avec les autres jeunes de son âge, une mère droguée et une sexualité difficile à assumer.

Nous avions principalement entendu de grands éloges à l’égard de Moonlight. « Un film magnifique » nous disaient certains, « des images à couper le souffle » nous rapportaient d’autres. Et il faut admettre que Barry Jenkins présente un film aux tableaux époustouflants qui semblent réussir à arrêter le temps pendant que l’on se laisse porter par toutes les émotions qu’ils nous évoquent. La musique se marie également à merveille avec et permet alors au film de dégager une ambiance unique. L’atmosphère globale semble effectivement refléter les états d’esprit de Chiron qui n’est pourtant pas un garçon très bavard. Le film en devient poétique : les phrases prononcées sont lourdes de sens et nous amènent à réfléchir sur cette jeunesse difficile. Les acteurs n’y sont pas non plus pour rien quant à la beauté du film : chacun est plus que convaincant dans son rôle et on vit à travers eux les mésaventures qui nous sont présentées à l’écran.
En dépit de toutes ses qualités et d’une histoire que nous avons trouvé touchante, nous regrettons malgré tout quelques longueurs au milieu du film. Nous pensons également que certaines personnes de notre entourage n’auraient pas été sensibles aux éléments qui nous ont marqué et que celles-ci ce seraient purement et simplement ennuyées.

Pour notre part, nous avons passé une agréable soirée devant le film de Barry Jenkins : celui-ci nous a beaucoup plu. Nous recommandons d’ailleurs de le voir au cinéma, pour laisser le film immerger vos cinq sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>