Le magasin des suicides de Jean Teulé

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Alors que Louisa est toujours sous le soleil australien, l’équipe de Badachaboum-Paris assure la critique littéraire du mois d’octobre. Nous avons profité de nos vacances au soleil pour découvrir plusieurs types de livres. Nous avons aujourd’hui décidé de vous parler d’un court livre que nous avons beaucoup apprécié, et ce malgré son nom peu optimiste : Le magasin des suicides de Jean Teulé.

Le magasin des Suicides de Jean TeuléLe magasin des suicides nous plonge dans un étrange mais amusant univers. On y rencontre la famille Tuvache, qui tient depuis des années le magasin des Suicides. Ils y vendent tout ce qui peut servir pour se suicider. Tout, mais pas n’importe quoi. Car le suicide n’est pas une affaire à prendre à la légère dans l’univers créé par Jean Teulé. Toute la famille respecte profondément cet héritage jusqu’au jour où naît le petit dernier, Alan, doté d’une sacrée de joie de vivre et qui va complètement chambouler les habitudes de la famille.

Le magasins des suicides est un petit livre d’environs 150 pages qui se déguste avec légèreté et amusement. L’univers suicidaire et sombre tiré par les cheveux et tourné en dérision nous rappelle un quelque chose de la Famille Addams. On s’amuse de la manière dont les commerçants travaillent sur la question du suicide, on rit des farces du petit Alan plein de vitalité et on apprécie la fin, tout comme ce que l’on croit lire dans le livre à propos de la famille et de l’amour. Les personnages ont chacun des caractéristiques bien à eux et on s’y attache facilement. Quand au texte, il est à la fois agréable à lire et travaillé.

C’est donc un livre parfait pour se changer les idées et s’amuser. Son petit format permet une lecture rapide lors d’une période chargée ou bien une lecture légère entre deux ouvrages plus sérieux. On le conseille à tous les amoureux d’humour noir et décalé.

Nous avons découvert qu’une version animée existait. Curieuses, nous avons décidé qu’il nous fallait la voir ! Nous n’hésiterons pas à partager avec vous nos impressions dessus.

« - Pourquoi veux-tu mourir ? lui demande, assis près de sa mère, le jeune Alan qui dessine de grands soleils sur des feuilles de cahier.
- Parce que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue, répond la fille d’à peu près l’âge du cadet des Tuvache.
- C’est ce que je me tue à lui dire ! intervient Lucrèce emplie d’admiration pour sa jeune cliente. Tiens, prends-en de la graine, poursuit la mère s’adressant à son fils. »

Le magasin des suicides de Jean Teulé
Pocket – 5,30€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>