Les Pinces

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Durant quelques semaines, l’équipe de Badachaboum – Paris a été prise d’une furieuse envie de manger des fruits de mer. Lorsque notre badachaboumien Raphaël nous a parlé du restaurant spécialisé dans le homard, Les Pinces, nous nous sommes donc précipitées pour y manger.

Alors qu’il existe trois restaurants Les Pinces dans Paris, nous avons choisi de découvrir celui situé à proximité du métro Pigalle. Facile à trouver grâce à son enseigne et à sa devanture toute vitrée et entourée d’un cadre de bois bleu, il se remarque facilement. La décoration est plutôt jolie puisqu’elle mélange la pierre des murs avec le bois et le fer des tables et des chaises. Ces dernières nous rappellent d’ailleurs notre jeunesse puisqu’elles ressemblent beaucoup à celles que nous pouvions trouver dans nos classes.
Le service est agréable. Le serveur nous laisse effectivement le temps de choisir ce que l’on souhaite manger (bien que le choix soit en réalité assez rapide). Nous apprécions la douceur qu’il dégage et la gentillesse avec laquelle il s’occupe de nous.

Ici, la carte est succincte : il y a le choix entre manger un homard entier, lui préférer un « lobster roll » ou rester sur la valeur sûre de la côte de bœuf pour ceux qui préfèrent la terre. Il est également possible d’associer la mer et la terre grâce au « Surf & Turf » qui propose une côte de bœuf et un demi homard. Les prix sont également simples puisque le menu classique (un plat + frites + salade + sauce maison) est à 25€ – ajoutez 10€ pour un Surf & Turf.
De notre côté, nous avons choisi de découvrir le lobster roll. Il s’agit d’une sorte de hot-dog à base de homard puisqu’on retrouve des morceaux du fruits de mer dans un pain toasté. Lorsque le plat arrive, nous sommes plutôt surprises et notre premier instinct est de regretter de ne pas avoir choisi le homard entier. En effet, le plateau qui arrive devant nous nous paraît bien maigre et on craint d’avoir encore faim à la fin du repas. Nous sommes également perturbées par la manière de manger le roll : comment devons-nous servir la sauce qui l’accompagne ? Après plusieurs essais (avec et sans sauce, à la fourchette et à la main, …), on réalise finalement assez rapidement que nous n’aurons en fait sûrement plus faim une fois le roll fini. Les plus petits estomacs d’entre nous ne finissent d’ailleurs pas leurs frites alors que les autres ne laissent rien sur leur plateau.
La personne qui nous accompagne ce soir-là n’est pas une grande amatrice de fruits de mer ; elle réussit néanmoins à finir son plat qu’elle trouve convenable. Elle envisage d’ailleurs d’y revenir un jour dans un futur pas si proche que ça (ne jamais précipiter ceux qui apprennent à aimer une nourriture). Quand à ceux présents afin de rassasier leur furieuse envie de fruits de mer, ils se régalent et s’amusent à expérimenter ce nouveau plat.

Nous avons pris un certain plaisir à découvrir le restaurant Les Pinces, aussi bien parce qu’il nous permet de rassasier notre envie de fruits de mer que parce qu’il nous permet de découvrir un nouveau plat.
Nous sommes néanmoins plus critiques au sujet des prix : nous avons conscience que le homard coûte cher mais nous trouvons que pour ce prix-là il aurait pu être servi dans une vraie assiette plutôt que sur un plateau couvert d’une feuille.

Le site internet est par ici.
La Page Facebook est par là.

Les Pinces
28 Rue de Douai, 75009 Paris

Tous les jours de 19h à 22h30
Du mardi au vendredi de 12h30 à 14h30
Samedi et dimanche de 12h30 à 15h

09 86 26 86 56
contact@lespinces.com

Métro 2 : Pigalle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>