Le majordome de Lee Daniels.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★

Lee Daniels, acteur, producteur et réalisateur talentueux (Precious, Paperboy…) s’inspire dans son dernier film d’une histoire vraie, nous offrant ainsi un panorama incroyable de l’histoire américaine, à travers la vie d’un seul homme.

Le film commence dans les années 20, dans le sud des États-unis au cœur d’une plantation où le jeune Cecil Gaines est esclave. S’ensuit l’incroyable ascension de ce jeune homme qu’on pourrait croire chanceux, mais qui est en réalité déterminé, appliqué et surtout méritant. A travers lui, on parcours près de 90 ans de la politique américaine, des champs de coton à Obama, en passant par Martin Luther King, l’assassinat de Kennedy, la guerre du Vietnam et tant d’autres événements marquants. Ce qui reste le plus troublant c’est que tous ces événements politiques nous étaient connus, mais qu’à travers ce film, nous nous rendons compte de l’impact qu’ils ont pu avoir sur la vie des citoyens américains. Plus qu’un film historique et politique, c’est un film sur la famille, l’amour, le courage et tant d’autres choses qui nous font nous poser des questions, nous remettre en question et surtout relativiser.

Certains y ont trouvé une légère longueur, néanmoins on n’en décroche pas une seconde. Le film est beau, la b.o. saisissante, les acteurs bons, le dernier message écrit à l’écran donne des frissons. On en ressort silencieux, le souffle presque coupé : chez Badachaboum- Paris, on a adoré !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>