Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆
Le dernier Scorsese fait beaucoup parler de lui : acclamé comme un nouveau succès et décrié pour le message qu’il transmet, il divise aussi bien les critiques que les spectateurs. Inspiré de l’histoire vraie de Jordan Belfort (et scénarisé par lui-même !), l’équipe de Badachaboum – Paris ne pouvait que se rendre dans les salles obscures pour s’en faire sa propre idée.

Jordan Belfort, ou le Loup de Wall Street, est un génie de la finance : son biopic montre la vie débridée – pleine de drogues et de sexe – qu’il a mené tout en soulignant le charisme d’un vendeur surdoué et son talent de courtier (bien que dans l’illégalité).

Le duo Scorsese/Di Caprio est une nouvelle fois à acclamer : l’acteur fait de nouveau preuve d’un véritable talent tandis que le réalisateur nous montre que, malgré son âge avancé, il est toujours le grand artiste à qui l’on doit les succès, entre autres, de Casino ou Taxi Driver. Le loup de Wall Street est double : à la fois très drôle et très violent. En effet, Scorsese sait mettre une pointe d’humour dans l’extravagance d’une vie hors du commun, tout en la présentant d’une manière crue, sans filtre, qui peut être perçue comme violente pour toute personne un peu réticente à l’excès de drogue et de sexe. On regrette la longueur du film : 3h, quelque soit le sujet ou la qualité du film, c’est long. On ne passe néanmoins pas un moment désagréable, bien au contraire.

L’équipe de Badachaboum – Paris a trouvé Le Loup de Wall Street très intéressant, a passé un bon moment et vous le conseille – tant que vous n’avez pas de réticence face au monde de la finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>