« Le chaos reste encore indéchiffrable » : Enemy de Denis Villeneuve.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★☆☆☆

Denis Villeneuve s’est récemment fait remarquer pour son film Prisoners qui réunissait Jake Gyllenhaal et Hugh Jackman. Ayant apprécié ce thriller, l’équipe de Badachaboum – Paris a voulu voir la mystérieuse adaptation de la nouvelle de José Saramago, L’autre comme moi : Enemy.

Enemy raconte l’histoire d’Adam, professeur discret, qui se laisse porter par une vie monotone. C’est le jour où il découvre son double Anthony, acteur de profession, que sa vie est bouleversée.

Pour vous dire toute la vérité, nous, on n’a pas tout compris. S’il ne s’agit pas d’un film avec de grandes explications, il s’agit néanmoins d’un film qui nous fait ressentir de fortes émotions. La tension présente durant tout le film fait grandir la peur qui finit par nous saisir à la fin du film. Les questions se bousculent dans notre tête et l’on se rend compte quelques jours après que le film nous obsède toujours autant. Si nous ne devions donner qu’une raison pour aller le voir, ce serait bien Jake Gyllenhaal, dont le jeu est totalement époustouflant. Nous n’avons pas confondu une seule fois Adam et Anthony, qui ont tous les deux des caractères radicalement opposés.
Il est toutefois possible de ressentir un certain ennui devant les plans fixes qui ralentissent un peu le film.

L’équipe de Badachaboum – Paris, encore un peu perdue, vous invite à partager avec elle votre ressenti sur le film Enemy de Denis Villeneuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>