La penderie

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★☆☆☆

L’équipe de Badachaboum – Paris se rend régulièrement dans le quartier de Châtelet Les Halles pour boire un verre. Ce quartier, central, nous permet effectivement de donner rendez-vous à nos connaissances plus éloignées sans que le trajet soit plus avantageux pour les uns que pour les autres. Alors que nous recherchions une nouvelle adresse à tester dans les environs, nous nous sommes arrêtées à La Penderie.

La Penderie est un grand bar dont le décor nous plaît avant tout. Les grandes baies vitrées montrent une terrasse couverte chauffée dans laquelle on aperçoit des petits luminaires jaunes et des plantes qui lui donnent un petit côté bohème. L’endroit est malheureusement bondé, nous nous installons donc à l’intérieur où nous trouvons une petite place au bout d’une grande table en bois. Cette partie de l’établissement ressemble à la terrasse et nous restons sur notre première opinion qui est que l’on apprécie la décoration, finalement assez simple. A l’intérieur, il y a autant de monde qu’à l’extérieur et il faut reconnaître que le niveau sonore globale est très élevé, presque trop à notre goût puisque nous avons du mal à entendre les personnes assises en face de nous.
Le soir où nous nous y rendons, il faut avouer que le service laisse à désirer. Nous pouvons admirer les serveurs faire un certain nombre d’allers retours en oubliant nos commandes de boissons pendant une petite demie-heure. Il faut alors que nous signalons notre existence pour qu’ils réalisent leur erreur. On comprend néanmoins que ça ne soit pas facile pour eux puisque l’organisation générale ne semble pas les aider à savoir qui est arrivé ou qui a été servi.

Bien que légèrement agacées par ces premiers instants, nous souhaitons tout de même laisser une chance au lieu. Nous commandons donc deux pintes de blondes et une planche mixte XL, L’atelier (17,5€). Celle-ci arrive d’ailleurs avec une demie-baguette de pain ce qui nous impressionne et nous amuse beaucoup. A la penderie, ils ne font pas semblant de vous restaurer et ils prévoient qu’une planche se mange avec la quantité de pain idéale. On apprécie également la répartition de la nourriture sur la planche puisque l’on retrouve les mêmes produits à chaque extrémité et qu’il n’est donc pas nécessaire de la partager de nous-même pour que nous en profitions équitablement. La nourriture n’est ni mauvaise ni particulièrement bonne, elle nous satisfait pendant le temps que l’on passe ici. Nous avions profité de l’happy hour pour goûter la Singer, une blonde d’Alsace, qui coûte 5€ entre 16h et 21h au lieu de 7€ le reste du temps. Celle-ci était bonne et rafraîchissante, elle, nous a entièrement satisfaite.

L’équipe de Badachaboum – Paris n’a pas assez apprécié La Penderie pour vous la recommander. Cela reste toutefois une adresse à retenir si vous ne savez vraiment pas où vous rendre dans les environs – même si nous aurons plutôt tendance à vous conseiller de marcher un tout petit peu plus pour vous rendre dans des établissements avec moins de monde et plus d’âme.

Le site internet est par là.
La Page Facebook est par là.

La penderie
17 rue Etienne Marcel, 75001 Paris

Tous les jours de 8h à 2h

01 42 33 83 65
lapenderierestaurant@gmail.com

Métro 4 : Etienne Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>