La la land de Damien Chazelle

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★

Après en avoir entendu parler un peu partout depuis quelques temps et vu une bande annonce entrainante, notre équipe avait hâte de découvrir La la land. C’est donc pleine de curiosité que nous sommes allées voir le nouveau film de Damien Chazelle, également réalisateur de Whiplash que nous avions adoré et dont nous vous parlions ici.

Le film se déroule à Los Angeles et nous raconte l’histoire d’Emma, barista dans un café qui rêve de devenir actrice, et de Sebastian, pianiste de jazz qui rêve d’ouvrir son propre club de jazz. A la manière d’une comédie musicale, on assiste alors à la romance naissante entre les deux personnages qui vont tenter de réaliser leurs rêves.

Notre équipe a beaucoup aimé La la land. Dès la première scène, nous sommes plongées dans le film. On y retrouve tous les éléments nécessaires à une bonne comédie musicale. L’équilibre entre les chansons et les dialogues nous convient et on apprécie beaucoup la manière dont le réalisateur réussit ici selon nous à créer une comédie musicale moderne, comportant les codes d’une bonne comédie musicale tout en jouant avec des codes et mentalités de notre époque. Certaines personnes de l’équipe ont cependant moins apprécié cet entremelage d’époques et ont été perturbées par le jeu constant entre aujourd’hui et hier. L’autre partie de l’équipe se laisse tellement porter par l’univers hollywoodien des années 50 qu’elle n’a pas été dérangée.
Nous aimons particulièrement la manière dont le film est filmé, un peu décalé et reprenant des éléments de vieux films. Le scénario est bon et bien mené. Les rebondissements ne nous déçoivent pas. La fin, quant à elle, nous a un peu perturbé et nous l’avons en même temps trouvé très belle mais on ne vous en dit pas plus pour vous laisser la découvrir.
Concernant les acteurs, ils sont très bons dans leur rôle et on prend plaisir à voir Emma Stone et Ryan Gosling danser et chanter. On apprécie le fait que Ryan Gosling soit un peu plus perdu que bel homme sûr de lui pour une fois. Il revient cependant assez vite à sa célèbre élégance – dont on ne se plaint pas bien évidemment – mais garde un petit quelque chose de fragile qui change de d’habitude. Enfin la BO nous a particulièrement plu, que ce soit les morceaux entrainants ou les belles et plus douces mélodies jouées au piano. Nous l’avons d’ailleurs encore en tête en écrivant cet article.

Nous avons donc passé un très bon moment devant La la land. Que vous soyez fan du genre ou non, nous vous conseillons vivement de vous rendre au cinéma pour le découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>