La Belle et la Bête de Bill Condon

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Cela fait longtemps que l’équipe de Badachaboum – Paris entend parler de la nouvelle adaptation de La Belle et la Bête par les studios Disney. Curieuses d’aller voir le résultat, nous nous sommes rendues dans les salles obscures de la capitale.

A la fin du XVIIIe siècle, Belle vit dans un petit village français avec son père. A la suite d’une mésaventure, Belle est faite prisonnière dans le château de la Bête. Elle se lie alors petit à petit d’amitié avec les domestiques transformés en objets à la suite d’un sortilège et apprend à connaître le vrai caractère de la Bête…

Nous ne nous attendions à rien de précis en nous installant dans la salle obscure et il faut avouer que nous en sommes ressorties confuses.
D’une part, nous avons apprécié cette adaptation fidèle du dessin animé car il ressemble exactement – presque mot pour mot – au film de notre enfance. Nous sommes alors transportées par nos souvenirs et nous avons de nouveau 10 ans. Bien que nous ne puissions nous empêcher de nous questionner sur l’utilité de cette adaptation donc, nous trouvons la fidélité de l’adaptation agréable. Nous sommes également d’accord pour dire que les images ne sont pas déplaisantes et que les effets spéciaux sont plutôt réussis.
Pourtant, nous avons aussi été légèrement dérangées par l’adaptation « réelle ». Nous avons effectivement l’impression d’être tombées en plein milieu d’un parc Disney rempli de musiques légères et de couleurs criardes. Bien que les acteurs ne soient pas mauvais – nous les trouvons même plutôt convaincants – nous ne pouvons nous défaire de l’impression de regarder une scène de théâtre où rien ne semble réel. Même les musiques – que nous apprécions pourtant dans la version Disney – nous ont dérangées. Nous nous sommes alors rappelées l’adaptation du Livre de la jungle, que nous avions beaucoup apprécié, et la très juste manière dont ils avait réalisé les deux célèbres chansons, restant fidèle au dessin animé mais pourtant ancré dans l’atmosphère de ce nouveau film. Nous sommes navrées que cela n’ai pas été réussi ici. Quant aux rares scènes supplémentaires, elles ne nous ont également pas parut très utiles pour le film.
Ce qui rejoint finalement notre première question : pourquoi cette nouvelle version ?

En conclusion, nous sommes sorties partagées entre nos joyeux souvenirs d’enfance et notre déception face à cette adaptation. Nous ne sommes ainsi pas capables de vous conseiller de vous rendre ou de fuir les salles obscures pour le découvrir. Nous sommes néanmoins particulièrement intéressées par ce que vous avez pu en penser : alors convaincus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>