Hôtel Transylvanie de Genndy Tartakovsky.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★

La mode des monstres en folie est partout, zombies, vampires, loup-garous, on les trouve à chaque coin de cinéma. Les enfants – grands ou petits – n’échappent évidemment pas à cette nouvelle lubie des studios hollywoodiens. Les Studio Sony présentent alors leur nouvelle parodie, Hôtel Transylvanie, regroupant tous les plus grands comiques américains du moment ; un énorme succès en perspective.

Le comte Dracula (Adam Sandler) est ici propriétaire d’un hôtel accueillant tous les plus célèbre monstres de la culture populaire et littéraire : la momie, la famille loup-garou, l’homme invisible, Frankenstein, etc. Pour les 118 ans (la majorité chez les vampires) de sa fille, Mavis (Selena Gomez), Dracula organise une petite réception. C’est alors que Jonathan (Andy Samberg), un humain en mal d’aventures, trouve le chemin du château-hôtel et va bouleverser toute la société des monstres.

L’humour est omniprésent, les blagues sont légères mais recherchées et intelligentes. La culture populaire est mise à mal et c’est bien ça qui est bon ! L’animation est merveilleusement menée, le doublage des acteurs parfait, on est projeté dans un film dont on ne sortirait pour rien au monde. Les émotions sont également présentes : l’amour familial, l’Amour avec un grand A, l’amitié, tous ces sentiments qui font du bien nous rappellent qu’il est parfois bon de prendre le temps de retomber en enfance.

Le seul petit hic ? Le manque de séances sur Paris, alors s’il faut vous déplacer un peu plus loin, prendre le risque d’y aller un samedi, ou carrément d’attendre la sortie DVD, faites donc, tant que vous finissez par voir ce petit chef d’œuvre. Nous on l’a déjà vu et revu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>