Ghost in the Shell de Rupert Sanders

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

Notre équipe n’a pas pu rater l’affiche du film Ghost in the Shell présente un peu partout dans Paris. Bien que ne connaissant que de loin les mangas à l’origine de l’adaptation cinématographique, nous avons décidé de nous rendre au cinéma pour la découvrir.

Dans le futur, les robots sont omniprésents et les êtres humains ne cessent de tenter de s’améliorer grâce à des ‘ajouts’ robotiques. Cependant on y est soit humain soit robot et chaque espèce se heurte à des limites. Un laboratoire tente de créer l’espèce parfaite, un corps de robot aux capacités illimités mais contenant un cerveau humain et son Ghost, l’âme humaine, lui permettant de réfléchir et ressentir. L’arme parfaite est créée le jour où une jeune femme est opérée, suite à un accident grave. Elle renaît dans un corps de métal, sous le nom de Major et prend le commandement de la section 9. Au cours d’une mission, elle découvre néanmoins que son passé n’est pas celui qu’on lui a fait croire et que les gentils ne sont peut être pas ceux qu’elle pense être. Tout est alors remis en question.

C’était sans préssentiment que nous nous sommes rendues voir ce film et dans son ensemble nous l’avons beaucoup apprécié. L’histoire est prenante ce qui fait qu’on ne voit pas le temps passer. L’ensemble est visuellement sublime. L’univers mis en place est époustouflant. Les images sont belles et les effets spéciaux très bien réalisés. Les scènes d’action sont par ailleurs impressionnantes. Quant aux acteurs, ils sont bons et nous avons aimé la prestation de Scarlett Johansson que nous trouvons convaincante dans son rôle. Juliette Binoche – que nous ne nous attendions pas à trouver la – se défend également bien dans son rôle au milieu d’un film de science fiction américaine.
L’une d’entre nous, n’étant pas une grande adepte de la science fiction, a eu plus de mal à comprendre la mise en place de l’histoire mais s’est ensuite rapidement laissé prendre par les événements.
Le film parvient à garder les lenteurs nécessaires à la beauté d’un manga, même si les connaisseurs qui nous accompagnent trouve que cet aspect aurait pu être encore plus poussé. Quant au rythme global, nous pourrions peut-être lui reprocher une première partie un peu longue et une fin un peu rapide, qui aurait pu être rééquilibrées, mais rien de très gênant.

Notre équipe a donc été plongée dans l’univers de Ghost in the Shell et en est ressortie satisfaite. Nous vous conseillons d’aller le voir que vous connaissiez l’histoire d’origine ou non. N’ayant pas lu les mangas ou vu les anime qui en sont dérivés, nous ne sommes pas en mesure de vous dire si l’adaptation à proprement parlé est réussie. N’hésitez d’ailleurs pas à nous donner votre avis sur cette question !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>