Free State of Jones de Gary Ross

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

De premier abord peu intéressées par le nouveau film avec Matthew McConaughey, nous avons toutefois eu l’occasion de le voir en avant première. Nous avons donc offert le bénéfice du doute au film de Gary Ross et avons découvert Free State of Jones.

Durant la guerre de Sécession, Newton Knight prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d’esclaves en fuite pour combattre les Confédérés et enfin obtenir leur liberté. Ce régiment de rebelles indomptables réussit à fonder le premier Etat d’hommes libres où les hommes noirs et blancs vivent égaux.

Inspiré d’une histoire vraie, Free State of Jones relate une histoire très intéressante d’un point de vue historique. Il nous permet de nous rappeler combien les africains américains ont du se battre pour être acceptés. Nous avouons d’ailleurs avoir largement préféré la seconde partie du film qui se concentre sur cet aspect de l’histoire. La première partie nous a effectivement paru longue avec certaines scènes dont nous aurions pu nous passer. Elle nous a également légèrement fait penser à une éloge d’un américain comme Hollywood sait si bien le faire. La seconde partie pour sa part est plus sombre et bien plus émouvante à notre goût. Mais il faut avouer que d’autres personnes de notre groupe ont beaucoup aimé l’aspect historique du film traité dans la première partie ; il nous fait indéniablement découvrir des aspects de l’histoire qui ont pu nous échapper durant notre scolarité. Les acteurs sont d’ailleurs plutôt convaincants. Nous ne savons pas si nous pouvons dire que la tête d’affiche (Matthew MacConaughey) nous livre sa plus belle performance, puisqu’il nous fait penser à de nombreux personnages qu’il a pu jouer par le passé ; nous avons néanmoins beaucoup apprécié les rôles de Mahershala Ali et de Gugu Mbatha-Raw. Le scénario est également très bien écrit : sa linéarité est logique et, bien que le film nous ai paru un peu long et que nous aurions choisi d’ôter quelques scènes qui ne nous ont pas semblé absolument nécessaires, il réussit à marier scènes d’action et aspect émotionnel plutôt brillamment.

Bien que nous ayons trouvé la première heure longue, nous pensons que Free State of Jones est un film intéressant dont l’histoire vaut la peine d’être rappelée. Nous avons véritablement accroché avec l’aspect émouvant du film ainsi que le fait de traiter d’un sujet historique encore d’actualité. Nous vous conseillons donc de vous rendre dans les salles obscures pour découvrir Free State of Jones de Gary Ross.

@Metropolitan FilmExport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>