Everybody wants some !! de Richard Linklater

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★☆☆☆

Alors que nous n’étions inspirées que par peu de films au cinéma cette semaine, l’équipe de Badachaboum – Paris a choisi de laisser les horaires décider pour elle quel film nous allions découvrir : nous sommes donc allées voir Everybody wants some !! de Richard Linkater.

Dans les années 1980, Jake est un étudiant américain qui découvre la vie sur son campus universitaire durant tout un week-end avant le début de l’année scolaire.

La bande annonce nous faisant penser aux films humoristiques américains destinés aux adolescents, nous sommes surprises de constater que le public est majoritairement composé de seniors. Nous sommes néanmoins moins surprises qu’ils soient plusieurs à quitter la salle durant la projection, tandis que ceux qui restent semblent rire de bon cœur aux différentes blagues du film. Pour notre part, nous devons reconnaître que nous sommes mitigées vis-à-vis du film. La première partie nous a semblé longue au point que nous avons failli nous endormir : les rôles des personnages, leur psychologie et l’état des lieux du campus sont effectivement présentés durant toute la première partie ce qui nous permet, d’une part, de mieux comprendre la seconde partie du film mais, d’autre part, cela engendre alors une impression de longueur. Après ce léger décrochage, nous avons réussi à beaucoup plus rentrer dans le film ; c’est au cours de cette seconde partie que nous avons réellement pris conscience que le film n’était pas une simple comédie américaine mais qu’il allait chercher au-delà en piochant dans la psychologie des personnages et en mettant ainsi discrètement en avant des thèmes qui touchent de nombreux jeunes adultes. Il est alors ici question de l’acception de soit, mais aussi de celle des autres, de la communauté, ou encore des études.

Les acteurs sont d’ailleurs plutôt réalistes dans leur personnage puisqu’on semble projeté directement dans les années 80. Le décor, les costumes mais également la bande son contribuent parfaitement à cette mise en situation totalement réussie. Le scénario nous fait également penser à celui des films hollywoodiens de cette période : la séduction entre le garçon sportif et la jeune fille artiste nous rappelle ainsi les comédies américaines de la fin des années 70-début des années 80.

Bien que la seconde partie du film le rattrape, et que nous ayons passé un agréable moment, quelques jours après la projection on constate qu’Everybody wants some nous laisse que très peu de souvenirs. Nous pensons donc qu’il n’est pas impératif de se rendre au cinéma pour découvrir Everybody wants some !! mais qu’il peut être amusant de le regarder avec des amis chez soi.

Copyright Constantin Film Verleih GmbH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>