Downsizing de Alexander Payne

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★☆☆

Attirée par un concept particulier et intéressant et une bande annonce qui n’a fait qu’éveiller notre curiosité, notre équipe a décidé d’aller découvrir le film Downsizing.

Pour protéger la planète et lutter contre la surpopulation, des scientifiques norvégiens créent un processus, appelé le downsizing, pour réduire la taille des humains à environ 12 cm. De cette façon, les besoins et usages de chacun sont considérablement réduits. Après s’être rendus compte que réduire leur taille pourrait véritablement augmenter leur niveau de vie, Paul et Audrey Safranek décident de se lancer dans l’aventure.

Dans son ensemble, le film a plutôt plu à notre équipe bien que nous soyons un peu perplexe à son sujet. Le concept du downsizing est intriguant et nous avons aimé le découvrir. L’univers créé nous impressionne et on en suit chaque détail. Il reste toutefois un phénomène très particulier sur lequel nous aurions souhaité en savoir davantage. Le film ne donne pas assez d’explications à notre goût et semble choisir de laisser de côté des éléments qui ne nous empêchent tout de même pas de comprendre la suite.
Les images sont belles et les plans dans le monde des petits humains aussi bien que ceux avec le mélange des tailles sont très bien réalisés. Le film nous a cependant semblé long, sentiment certainement du aux nombreux plans au ralenti et moments de silence qui font partie de la réalisation artistique du film.
Les acteurs quant à eux sont bons et convaincants dans leur rôle. On y découvre un Matt Damon convaincant même du haut de 12 cm ! Le casting est également parsemé d’acteurs de séries américaines qui semblent se débrouiller aussi bien sur le grand que sur le petit écran.

Le film délivre sans doute plusieurs messages que nous ne sommes pas sûres d’avoir tous saisis mais on y retiendra surtout le message qu’il faut agir maintenant pour l’écologie. Au final, on pense y comprendre une morale où l’on devrait s’occuper des personnes et des situations actuellement en difficultés avant de s’occuper de plus tard.

Notre équipe a quelques difficultés à ranger ce film dans une case. Nous vous conseillerions de le découvrir pour son concept qui reste surprenant et intéressant mais en étant averti de son rythme particulier. Pour notre part, on en est ressorties avec de nombreuses questions mais tout de même satisfaites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>