Double assassinat dans la rue Morgue de Marie-Martine et Pascal Montel

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

C’est dans le petit théâtre Darius Milhaud du 19ème arrondissement que nous avons découvert une interprétation intéressante de la nouvelle de l’auteur américain Edgar Allan Poe, Double assassinat dans la rue Morgue.

« Installez vous en silence, les artistes sont déjà en train de jouer sur scène » nous dit-on lors de l’ouverture des portes. On se demande alors si l’on est en retard ou ce que la personne veut dire par là… On s’installe dans le petit théâtre et on regarde la scène où les artistes jouent, en effet, de la musique.
Double assassinat dans la rue Morgue est à l’origine une nouvelle. Elle est écrite par son auteur dans les années 1840 puis traduite en français plusieurs fois. Elle est considérée comme la première enquête de l’auteur et on y rencontre pour la première fois le célèbre Chevalier Dupin, enquêteur à ses heures perdues. C’est ce singulier personnage qui va mener l’intrigue en s’intéressant aux étranges meurtres d’une mère et sa fille, que l’on a retrouvé mortes et enfermées chez elles, mais sans la moindre trace de leur assassin…

La violoniste annonce la première partie et lance ainsi la pièce. Défilent alors de nombreux personnages, tous joués par les 6 acteurs de la pièces. Les costumes sont beaux et astucieux, les mots nous transportent dans une autre époque, les voix sont justes, les notes mélodieuses, le refrain entêtant et le décor simple et pourtant suffisant. La pièce se joue de nous : on semble assister à un sublime casse-tête dont on essai de percer le mystère mais qui nous échappe, toujours. Et c’est très agréable. On adore les citations du Chevalier Dupin et le pas léger de la violoniste après l’annonce de chaque partie. L’interprétation est plus légère que l’idée que l’on se fait des œuvres d’Edgar Allan Poe mais elle nous convient parfaitement et nous plonge dans une délicieuse intrigue dont on a plaisir à découvrir les ressorts !

Une pièce très réussie que nous avons beaucoup apprécié et que l’on vous conseille sans hésiter : découvrirez-vous qui est l’auteur des effroyables crimes de la rue Morgue ?

Le site internet c’est par là.
La bande annonce pour vous donner le ton de la pièce.

Les très bons artistes qui composent la pièce (La compagnie Neo Vent) :
Nathalie Arnoux, Ophélie Montel, Marie-Martine Montel, Dominique Delaroche, Michel Miramont, Pascal Montel

Double assassinat dans la rue Morgue
Jusqu’au 2 juillet 2016

Durée : 1h10

Théâtre Darius Milhaud
80 allée Darius Milhaud, 75019 Paris

Métro 5 : Porte de Pantin
Tramway 3B : Butte du chapeau rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>