Dans l’ombre de Mary de John Lee Hancock.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★☆

Dès les premières secondes de la première fois où elle a vu la bande annonce de ce film, notre équipe a été emballé. C’est avec hâte que nous avons donc été voir le résultat afin de vous en parler au plus vite.

Dans l’ombre de Mary raconte la création du célèbre film Mary Poppins. Nous sommes dans les années 60, et cela fait 20 ans que Walt Disney se bat pour obtenir les droits d’un livre afin de l’adapter au cinéma. Ce livre raconte les histoires d’une drôle de gouvernante, Mary Poppins, et est écrit par une anglaise un peu difficile, Pamela Lindon Travers. Elle accepte finalement de venir voir ce que le film peut donner, aux studios de Los Angeles, et c’est à partir de là que le film débute, nous permettant d’en découvrir un peu plus sur cette histoire qui a bercé notre jeunesse.

Tout d’abord, soulignons la performance des acteurs de ce film. Certes, le casting est bon ; Tom Hanks, Emma Thomson, Colin Farrell… Mais tous les acteurs sont très bons, et très bien choisis chacun pour leur rôle. La réalisation est aussi très agréable, et le mélange entre le présent et les souvenirs est réalisé à merveille, comme nous avons d’ailleurs rarement pu le voir. Cela nous emmène dans le monde de l’héroïne, et nous plonge dans son enfance. Le personnage de cette anglaise d’origine australienne, dont la froideur contraste avec les images de l’enfant rieuse que l’on aperçoit, est particulièrement attachant. On la voit s’ouvrir au fil du film, et l’envie de la prendre dans nos bras se fait de plus en plus forte jusqu’à la fin du film. Enfin, la réflexion sur la famille, l’enfance, les souvenirs, la culpabilité et les parents y est très intéressante. Finalement, le monde merveilleux de Walt Disney n’existe peut-être pas, pas plus que celui de Mary Poppins, mais les films et les livres permettent aussi d’embellir la vie ou tout simplement de réécrire la fin, ce qui parfois nous soulage tout simplement, et nous libère.

Un film que l’on a beaucoup aimé chez Badachaboum – Paris. Parce que c’est Mary, mais aussi parce-que c’est un très bon film, de qualité, avec de très bons acteurs, et dont la réflexion n’est pas si légère que ça, et même intéressante. A voir selon nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>