Escobar de Fernando Leon de Aranoa

Nous lui donnons : ★★★★☆

Bien que nous ayons été immédiatement attirées par le très beau casting du film Escobar, nous avons pourtant un peu tardé à aller le découvrir. Malgré de mauvaises critiques, notre équipe a décidé d’aller s’en faire sa propre idée.
 
Le film nous plonge dans l’histoire de Pablo Escobar, l’un des plus grands trafiquants de drogue du monde et célèbre criminel colombien. La réalisation a choisi de partir de l’angle de vue de Virginia Vallejo, une journaliste connue et maîtresse d’Escobar. On commence alors dans les années 60, lorsque Virginia rencontre Pablo, au moment de la construction du Cartel de Medellin.
 
De manière générale, notre équipe a bien aimé le film. On est vite plongé dans le vif du sujet et, bien que le film dure 2 heures, on ne décroche pas un seul instant.
Nous le trouvons bien construit et nous sommes satisfaites de constater qu’il ne tombe pas dans une romance qui n’avait selon nous pas lieu d’être. Nous connaissions déjà globalement l’histoire. Nous prenons, toutefois, plaisir à découvrir certains détails qui sont traités à travers une mise en scène que nous trouvons bien faite. Le rythme est bon, la bande son accompagne parfaitement les scènes et les images sont travaillées avec justesse. La violence est forcément présente mais nous la trouvons bien équilibrée. Certains auraient préféré que l’histoire soit davantage axée sur la vie d’Escobar avant les années 60. Cependant nous avons trouvé que les 30 années que le film parvient à parcourir sont bien traitées, de manière à ce qu’aucun événement important n’est oublié.  

Les acteurs jouent très bien, ils ne nous ont pas déçu dans leur rôle, et, même au-delà des têtes d’affiches, le casting est bon. Nous avons également beaucoup apprécié le fait que les deux acteurs principaux ne soient pas encensés : le réalisateur ne cherche pas à leur donner un bon rôle et montre avec brio toutes les facettes de leur personnalité, même les plus sombres.

Nous nous attendions cependant à ce que le film soit en espagnol et nous aurions bien aimé que ce soit le cas. Une partie de notre équipe a réellement été embêté par ce point mais l’autre s’est laissé porter par l’accent des acteurs et les expressions hispaniques qui rythment le film. 
 
Notre équipe a donc beaucoup aimé ce biopic. Nous n’avons pas suivi la série Narcos et n’avons donc pas été dérangées par la comparaison entre les deux ; on nous a effectivement dit qu’il était difficile de passer après. De notre côté, nous nous sommes laissées porter par cette adaptation et avons beaucoup aimé la justesse avec laquelle elle est traitée. 
https://youtu.be/_bq6mBVLjac