Le brunch du Cinquante Huit

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nous lui donnons : ★★★★★

L’équipe de Badachaboum – Paris a eu envie de découvrir un nouveau brunch dans les rues parisiennes. Après quelques recherches poussées sur internet, nous avons décidé de nous rendre aux alentours de Châtelet les halles pour tester celui du Cinquante Huit.

Situé dans la rue Montorgueil, le Cinquante Huit est un petit bar restaurant tout en longueur. Sa décoration est plutôt classique et, bien qu’il s’en dégage un quelque chose d’agréable, il se démarque peu des autres bars de la rue.
Nous nous y sommes donc rendues un dimanche vers 12h30 et le lieu était plutôt bondé. Il faut dire que la promesse d’un buffet illimité fait maison en plein de cœur de Paris attire les gourmands. Nous avons néanmoins de la chance et nous arrivons à profiter d’une place qui vient de se libérer. Nous n’avons effectivement pas réservé et le serveur nous fait comprendre que le deuxième service reprend une heure après que nous nous soyons installées et que nous devrons donc laisser notre place. On accepte le marché et on s’assoie donc sur une table à l’intérieur mais à proximité de la terrasse ce qui est un parfait compromis car nous ne sommes pas loin du buffet mais on profite du temps extérieur comme si nous étions dehors.
Le service est très agréable, tous les serveurs auxquels nous avons eu affaire étaient plus sympathiques les uns que les autres. Ils prennent le temps de s’assurer que tout se passe bien mais nous laisse tout de même tranquille. On arrive même à dépasser un peu notre heure impartie bien que nous choisissons de laisser notre table lorsque nous voyons la foule de gens arriver.

Le brunch du Cinquante Huit n’est pas entièrement illimité. Sur le buffet, on peut manger des quiches, des cakes, des salades, du fromage, de la charcuterie et de nombreux desserts tous fait maisons. Le fromage vient d’un fromager, la pâtisserie d’une boulangerie et la charcuterie d’une boucherie ce qui garantie la fraîcheur et la qualité des mets. En plus de cet espace où il est possible de se resservir autant de fois qu’on le souhaite – attention vous n’aurez que des petites assiettes car le restaurant n’aime pas le gâchis – il est possible de choisir une assiette que l’on commande à la serveuse : saucisse, saumon, riz sauté, omelette, œuf brouillé ou œuf au plat accompagnés de pommes de terre et d’une petite salade. Nous trouvons que le mélange de l’illimité et de l’assiette est parfait puisque cela nous garantie de la nourriture chaude, fraîche et que nous ne restons pas sur notre faim après. La nourriture est d’ailleurs très bonne et nous nous régalons. Nous sommes même tiraillées par notre gourmandise : est-il vraiment raisonnable de se resservir alors que l’on a plus faim ?

Les boissons sont également illimitées : il faut aller choisir son verre de jus directement au bar (il y a le choix entre jus de pomme, jus de cranberry, jus d’orange et jus d’ananas) et l’on peut directement se servir les boissons chaudes sur le comptoir.

L’équipe de Badachaboum – Paris s’est régalée au Cinquante-Huit et vous recommande son brunch semi-illimité qui vous coûtera 25€. De notre côté, nous n’hésiterons pas à y retourner en ayant peut-être pris le temps de réserver cette fois !

La Page Facebook est par là.

Le Cinquante-Huit
58 rue Montorgueil, 75002 Paris

Du lundi au vendredi de 16h30 à 2h
Samedi et dimanche de 11h30 à 2h

Métro 4 : Etienne Marcel
Métro 3 : Sentier
Métro 1, 4, 7, 11, 14 : Châtelet Les Halles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>